L’intervention des forces de l’ordre à l’Université du Mirail de Toulouse ce mercredi matin 3 juin pour déloger une quarantaine d’étudiants anti-LRU s’est déroulée sans heurts. L’université toulousaine réouvrira ses portes jeudi matin mettant fin à trois mois de fermeture administrative. La veille mardi, les étudiants caennais, dont le campus 1 s’est affiché comme l’un des haut lieu de la résistance aux réformes du gouvernement, ont mené l’une des dernières actions symboliques : la vente aux enchères de leur université (voir ici le compte-rendu d’Ouest-France). Dans la matinée, en AG, ils n’étaient guère plus de 200 à se réunir. A la majorité, ils ont voté la fin des manifestations à compter de la semaine prochaine, tout en maintenant leurs AG hebdomadaires.

 




+++

L’intervention des forces de l’ordre à l’Université du Mirail de Toulouse ce mercredi matin 3 juin pour déloger une quarantaine d’étudiants anti-LRU s’est déroulée sans heurts. L’université toulousaine réouvrira ses portes jeudi matin mettant fin à trois mois de fermeture administrative. La veille mardi, les étudiants caennais, dont le campus 1 s’est affiché comme l’un des haut lieu de la résistance aux réformes du gouvernement, ont mené l’une des dernières actions symboliques : la vente aux enchères de leur université (voir ici le compte-rendu d’Ouest-France). Dans la matinée, en AG, ils n’étaient guère plus de 200 à se réunir. A la majorité, ils ont voté la fin des manifestations à compter de la semaine prochaine, tout en maintenant leurs AG hebdomadaires.

 



Réagir

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.



(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)



Qui êtes-vous ? (Optionnel)








le bouffon
flux rss  Flux rssInscription à la newsletter