Dans la lignée des réseaux sociaux comme Facebook ou Myspace, "On Va Sortir" (OVS pour les initiés), débarque sur la toile en 2005 avec ce slogan : "Reviens à la vie réelle".

À l’origine Jérémy Routier 33 ans, entrepreneur et passionné d’infomatique trouve LA bonne idée. La formule est simple mais novatrice : chacun est libre de partager son temps, ses centres d’intérêts et loisirs en proposant des sorties ou activités dans sa ville. "Le but est d’utiliser Internet pour rapprocher les gens dans le réel et non les enfermer dans le virtuel",indique le concepteur.

 

Au départ réservé aux Parisiens, le réseau est aujourd’hui étendu à la France entière. On dénombre près de 340 000 inscrits dont 2500 Caennais, et depuis peu, les principales métropoles européennes et mondiales (Londres, Tokyo, Barcelone, Sidney, Los Angeles Rio de Janeiro...) peuvent bénéficier du concept grâce à Urbeez, la branche internationale du site.

Nous avons rencontré Vivien, technicien de laboratoire et membre de l’équipe caennaise de modérateurs du site, et Sylvie, auxiliaire de puériculture à la ville, 104 sorties au compteur (dont trois organisées), tout deux membres depuis l’arrivée d’On Va Sortir à Caen, en avril 2008. Deux voix pour un mot unanime qui qualifie bien l’esprit du site : la convivialité. "L’esprit du site est convivial car les gens viennent là pour passer un bon moment, on parle peu de travail, on se renseigne un minimum sur la vie de chacun mais après on n’y fait plus attention, on veille à notre façon d’être, et les affinités se créent" , "Les Ovésiens sont amicaux et assez détendus, on se fait tout de suite la bise et on se tutoie", nous confient Vivien et Sylvie.

Les membres effectuant beaucoup de sorties peuvent être amenés à devenir modérateur sur demande de l’équipe existante. " Mon rôle consiste à accueillir les nouveaux, souhaiter les anniversaires , répondre aux questions , soutenir les membres et veiller aux conditions générales d’utilisation (C.G.U)", mais avant d’être modérateur Vivien est surtout un membre, "J’ai des amis en dehors d’OVS, mais quand ils ne sont pas disponibles ou ne pratiquent pas les mêmes loisirs que moi, ça permet d’avoir un plus large éventail d’activités, et de découvrir de nouvelles choses".

Et les activités ne manquent pas, canöé, pédalo, restaurant, jeux de cartes, musées, tricot, jogging , personne ne pourra prétexter s’ennuyer.

À l’image de la vie réelle, tout le monde peut se retrouver, on ne rencontre pas de profil type, et contrairement à certains sites où le but reste virtuel, ici la concrétisation est un point fort : "OVS est un microcosme, on y retrouve un peu tout type de personne, ce n’est pas restrictif. Il y a toujours des fortes têtes, ou des personnes avec qui on ne s’entend pas , mais c’est aussi comme ça dans la vie. Aussi, c’est intergénérationnel, tout le monde y trouve son compte. Il y a un effet de sociabilisation, on vit à une époque ou beaucoup de moyens de communication existent mais ça reste fermé, on n’est pas amené à rencontrer son voisin, tandis que là, on peut rencontrer tout le monde, ce qui peut porter bénéfice à un certain nombre de personnes, même ceux qui n’en ont pas forcément besoin. Ce côté social est important, ici, que l’on soit patron ou ouvrier, ce sont les valeurs humaines qui priment".

Qu’on se le dise bien, OVS n’est pas un site de rencontre, même si on a déjà assisté à des fins heureuses . "Il y a eu des dragueurs, vite démasqués car l’information fait vite le tour entre nous , mais ils ne restent généralement pas longtemps", nous indique Sylvie le sourire aux lèvres.

Inscription rapide,un large panel d’activités, suivi des sorties et fiabilité, OVS à tout bon et ne s’est pas trompé d’époque.

Plus d’infos sur On Va Sortir ! : www.onvasortir.com/




+++

Dans la lignée des réseaux sociaux comme Facebook ou Myspace, "On Va Sortir" (OVS pour les initiés), débarque sur la toile en 2005 avec ce slogan : "Reviens à la vie réelle".

À l’origine Jérémy Routier 33 ans, entrepreneur et passionné d’infomatique trouve LA bonne idée. La formule est simple mais novatrice : chacun est libre de partager son temps, ses centres d’intérêts et loisirs en proposant des sorties ou activités dans sa ville. "Le but est d’utiliser Internet pour rapprocher les gens dans le réel et non les enfermer dans le virtuel",indique le concepteur.

 

Au départ réservé aux Parisiens, le réseau est aujourd’hui étendu à la France entière. On dénombre près de 340 000 inscrits dont 2500 Caennais, et depuis peu, les principales métropoles européennes et mondiales (Londres, Tokyo, Barcelone, Sidney, Los Angeles Rio de Janeiro...) peuvent bénéficier du concept grâce à Urbeez, la branche internationale du site.

Nous avons rencontré Vivien, technicien de laboratoire et membre de l’équipe caennaise de modérateurs du site, et Sylvie, auxiliaire de puériculture à la ville, 104 sorties au compteur (dont trois organisées), tout deux membres depuis l’arrivée d’On Va Sortir à Caen, en avril 2008. Deux voix pour un mot unanime qui qualifie bien l’esprit du site : la convivialité. "L’esprit du site est convivial car les gens viennent là pour passer un bon moment, on parle peu de travail, on se renseigne un minimum sur la vie de chacun mais après on n’y fait plus attention, on veille à notre façon d’être, et les affinités se créent" , "Les Ovésiens sont amicaux et assez détendus, on se fait tout de suite la bise et on se tutoie", nous confient Vivien et Sylvie.

Les membres effectuant beaucoup de sorties peuvent être amenés à devenir modérateur sur demande de l’équipe existante. " Mon rôle consiste à accueillir les nouveaux, souhaiter les anniversaires , répondre aux questions , soutenir les membres et veiller aux conditions générales d’utilisation (C.G.U)", mais avant d’être modérateur Vivien est surtout un membre, "J’ai des amis en dehors d’OVS, mais quand ils ne sont pas disponibles ou ne pratiquent pas les mêmes loisirs que moi, ça permet d’avoir un plus large éventail d’activités, et de découvrir de nouvelles choses".

Et les activités ne manquent pas, canöé, pédalo, restaurant, jeux de cartes, musées, tricot, jogging , personne ne pourra prétexter s’ennuyer.

À l’image de la vie réelle, tout le monde peut se retrouver, on ne rencontre pas de profil type, et contrairement à certains sites où le but reste virtuel, ici la concrétisation est un point fort : "OVS est un microcosme, on y retrouve un peu tout type de personne, ce n’est pas restrictif. Il y a toujours des fortes têtes, ou des personnes avec qui on ne s’entend pas , mais c’est aussi comme ça dans la vie. Aussi, c’est intergénérationnel, tout le monde y trouve son compte. Il y a un effet de sociabilisation, on vit à une époque ou beaucoup de moyens de communication existent mais ça reste fermé, on n’est pas amené à rencontrer son voisin, tandis que là, on peut rencontrer tout le monde, ce qui peut porter bénéfice à un certain nombre de personnes, même ceux qui n’en ont pas forcément besoin. Ce côté social est important, ici, que l’on soit patron ou ouvrier, ce sont les valeurs humaines qui priment".

Qu’on se le dise bien, OVS n’est pas un site de rencontre, même si on a déjà assisté à des fins heureuses . "Il y a eu des dragueurs, vite démasqués car l’information fait vite le tour entre nous , mais ils ne restent généralement pas longtemps", nous indique Sylvie le sourire aux lèvres.

Inscription rapide,un large panel d’activités, suivi des sorties et fiabilité, OVS à tout bon et ne s’est pas trompé d’époque.

Plus d’infos sur On Va Sortir ! : www.onvasortir.com/



Réagir

  • BIENVENUE EN OVÉSIE
    Commentaire déposé le 21 septembre 2009 par jessie

    Excellent article, bravo ! Je ne connaissais d’ailleurs pas ce site ...(http://caen.onvasortir.com/)

    ps : peut-être les déclarations des interviewés en italique ... ;) (+ erreur de frappe juste avant "Urbeez"), si je peux me permettre.

    Sinon c’est parfait ! ;) jessie





  • BIENVENUE EN OVÉSIE
    Commentaire déposé le 21 septembre 2009 par jessie

    ps : marrant le titre !



  • D’autres sites sociaux
    Commentaire déposé le 26 septembre 2009 par coco

    Bonjour,

    OVS c’est un super concept, mais d’autres sites de sorties sur caen existent dans le même registre comme dailyfriends.com





  • OVS : j’aime pas du tout
    Commentaire déposé le 13 novembre 2009

    je trouve tous ces compliments très exagérés par rapport à la réalité. OVS est un site fermé, où la censure règne... Le but commercial est présent à chaque page, et devient asphyxiant. Le site n’a rien de convivial, on se sent fliqué. Franchement, j’ai pratiqué il y a quelques mois mais je préfère revenir vraiment à la vie réelle !



  • D’autres site sociaux
    Commentaire déposé le 13 novembre 2009

    dailyfriends c’est l’ancien cueilletavie ? Moi je suis inscrite sur Chacun sa tribu. Même genre de sites.







modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.



(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)



Qui êtes-vous ? (Optionnel)








le bouffon
flux rss  Flux rssInscription à la newsletter